LE VELO est mon geste barrière !


Le déconfinement progressif, annoncé à partir du 11 mai, n’est pas sans poser de questions sur nos habitudes de mobilité. Comment respecter les mesures de distanciation physique dans les transports publics ? Comment éviter un report modal massif vers la voiture à la sortie du confinement ?

Le vélo est le mode de déplacement idéal pour le déconfinement et au-delà et doit jouer un rôle décisif pour construire une mobilité plus résiliente. 

La pratique du vélo en tant que telle est un geste barrière. Elle réduit le risque de contamination, permet de respecter la distanciation physique minimum, d’éviter l’engorgement de nos villes et de soulager les transports publics, renforce le système immunitaire et améliore la qualité de l’air.

État, collectivités, associations, établissements publics, entreprises, usagers… l’ensemble des acteurs vélo en France ont un rôle essentiel à jouer pour promouvoir le développement du vélo dans le contexte de la crise sanitaire actuelle.

Pour unir les forces, l'AUE s'associe à la campagne "Pour se protéger et protéger les autres, LE VELO est mon geste barrière" lancée par Vélo & Territoires, en partenariat avec l’AF3V, le Club des villes et territoires cyclables, la FUB et l’Union Sport & Cycle lance une campagne de communication 



Facebook


Ecu cundutta, ciò chì ci vole à fà