Corse Matin : L'assemblée de Corse a adopté le volet II du Padduc avec 36 voix

Les nationalistes ont approuvé le choix de société proposé par l’exécutif et soutenu le projet.Les trois élus de la Gauche Républicaine se sont abstenus, alors que 10 élus de droite ont rejeté le document


Maria Guidicelli est sortie exténuée de cette session de l'assemblée de Corse. Au cours d'un véritable marathon, elle a affronté, sans fléchir, les critiques, les recommandations, les souhaits pour construire la Corse de demain.
D'une session interminable à la réunion en commission (jusqu'à 4 heures du matin) pour trouver un point d'équilibre sur quelque 80 amendements, la conseillère exécutive a tenu le cap. Consensuelle et constructive. Finalement, le Projet d'aménagement et de développement durable (PADD) de la Corse amendé, deuxième étape d'élaboration du Padduc, a été adopté avec une belle majorité.
Même si le projet n'a pas obtenu le même résultat qu'en juillet 2012 (39 pour, aucun vote contre), la conseillère exécutive pouvait être satisfaite de cette deuxième épreuve.
Après 30 ans de gestation erratique, l'assemblée de Corse est-elle en train d'accoucher d'un Padduc applicable et utile ?
La gauche y croit dur comme fer et les nationalistes pèsent de tout leur poids pour y parvenir, alors que la droite formule le vœu de pouvoir s'y retrouver par la suite.

Cliquez ici pour lire la suite de l'article



Facebook


Ecu cundutta, ciò chì ci vole à fà