A Ghjurnata per l’acconciu di u Tarritoriu « Ouest Corse »


C'est à Vico que Jean Biancucci et l'équipe de l'AUE se sont sont rendus ce mercredi 12 juin dans le cadre de l'A Ghujrnata per l’acconciu di u Tarritoriu « Ouest Corse ».

 

Contexte

Le 27 janvier 2017, l’Assemblée de Corse a approuvé la mise en place d’une politique opérationnelle en matière de foncier, de logement et d’aménagement à l’échelle de l’île. Cette politique, dont l’objectif consiste à passer désormais de la phase des plans et schémas régionaux, à celle des projets et des réalisations concrètes, suppose que la Collectivité de Corse et les communes, intercommunalités, PETR ainsi que l’ensemble des opérateurs concernés sur le territoire, articulent leurs stratégies, projets et actions dans le cadre de démarches partagées.
 
 L’Assemblée de Corse a voulu engager ce travail sous la forme d’une concertation à l’échelle des neuf territoires d’analyse (Pays Bastiais, Pays de Balagne, Castagniccia/Mare et Monte, Centre Corse, Ouest Corse, Plaine Orientale, Pays Ajaccien, Taravu/Valinco/Sartenais, Extrême Sud/Alta Rocca)  habituellement retenus dans le cadre des politiques de territorialisation de la Collectivité de Corse. Son organisation a été confiée à l’agence d’Aménagement durable, d’Urbanisme et d’Energie de la Corse (AUE).

L’objectif poursuivi consiste à bâtir une programmation territoriale intégrée portant sur l’ensemble des domaines de l’investissement public en matière d’aménagement du territoire (logements, infrastructures, équipements publics, stratégies foncières etc..).  Le résultat de ces travaux va servir de base à la  négociation des dispositifs de contractualisation territoriale à venir, d’une part entre la CdC, l’Europe et l’Etat (futur CPER, Fonds Européens, dispositif devant succéder au PEI), et d’autre part la CdC et les collectivités locales, au travers des contrats de territoire.

Les objectifs

  • Elaborer une programmation territoriale intégrée sur le territoire "Ouest Corse".
  • Etablir des passerelles entre les projets portés par les collectivités locales (projet de territoire du PETR, futur SCoT) et les actions de la CdC (mise en œuvre du PADDUC, schémas sectoriels)
  • Alimenter en actions concrètes et cohérentes les futurs contrats de territoire Collectivités locales/CdC et préparer les contractualisations avec l'Etat et l'UE (CPER, PITC,...)

La méthode de travail

  • Par et pour les collectivités locales.
  • Avec les élus et leurs services.
  • Travail en ateliers pour fixer les priorités, hiérarchiser, orienter.
  • Appui technique de l’AUE et de prestataires dédiés à la démarche.

Le calendrier

  • Environ 1 an
  • Objectif : contractualiser l’intervention de la CdC dans les projets de territoire début 2020.


13/06/2019



Facebook


Ecu cundutta, ciò chì ci vole à fà