ORELI: bilan et perspectives


Arnese pè u rinnovu energèticu di l'alloghju individuale

Hier a eu lieu le lancement officiel de premières opérations terminées du dispositif ORELI en présence de M.Jean Biancucci, président de l'AUE, M.Pascal Miniconi, maire d'Afa, M.Stéphane Vanucci, vice-président de la CAPA et l'ensemble des partenaires.

Adopté à l’unanimité le 3 octobre 2015 par l’Assemblée de Corse, ORELI est un ensemble d’Outils pour la Rénovation Energétique du Logement Individuel.
 
Ce dispositif innovant s'inscrit dans le cadre des objectifs de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie, conduite par l'Agence d’Aménagement durable d’Urbanisme et d’Energie de la Corse.
 
L’enjeu est de définir la méthode la plus pertinente pour mener à bien les projets de rénovation énergétique des maisons individuelles et d’en optimiser la mise en œuvre à grande échelle.

  • La réalisation et la prise en charge financière des études ;
 
  •  L’accompagnement des ménages tout au long des travaux ;
 
  • Une aide  financière jusqu’à 15 000 euros par projet et cumulable avec toutes les aides existantes (ANAH, OPAH, AGIR +, Cite etc….)
 
  • Un outil de lutte contre la précarité énergétique : La Corse compte en effet un peu plus de 20 000 ménages en situation de précarité énergétique, soit plus de 15% de la population.L’essentiel des précaires énergétiques vivent dans des logements anciens (construits il y a plus de 20 ans).L’ancienneté de ces logements induit de très mauvaises performances énergétiques. Un quart des ménages précaires énergétiques ont un logement de classe énergétique F ou G, c’est le double de la moyenne Corse. La maison individuelle occupe une place légèrement plus importante que les appartements, c’est le type de logement de 55% des ménages en situation de précarité énergétique. En 2013,  10 000 ménages en Corse se sont privés de chauffage afin d’éviter des factures trop élevées.
 
  • Un plan de relance pour les entreprises et les artisans du BTP: La création de la plateforme ORELI permet la mise en consultation des Cahiers de charges des travaux à effectuer sur différents chantiers. Les entreprises RGE ont la possibilité de soumissionner directement à ces offres via la plateforme. 
 
  • Un plan de formation dans les métiers  du bâtiment et énergies renouvelables: La mise en place de formations par la CRMA et la CAPEB doivent permettre de mieux intégrer les énergies renouvelables dans les métiers du bâtiment. Plusieurs rencontres avec les artisans ont été organisées pour mieux sensibiliser les entrepreneurs, notamment du rural, à se mobiliser pour obtenir cette labélisation RGE …

Un premier bilan qui confirme l’intérêt de ce dispositif

Le lancement  du dispositif ORELI a eu lieu en avril 2016, depuis :
  • 200 candidatures ont été réceptionnées
  • 16 jurys se sont réunis
  • 111 ménages ont été retenus dont 34 ménages éligibles à l'ANAH (ménages modestes et très modestes)
  • 69 dossiers en cours d'instruction
  • 90 études mancées
  • 3 chantiers terminés
  • 14 chantiers en cours 
Le recrutement des ménages est essentiellement fait par les Conseillers ORELI des Plateformes Territoriales de Rénovation Energétique de la CAPA, Pays de Balagne et Fium'Orbu Castellu et des Espaces Info Energie.Ces conseillers, repartis sur l'ensemble du territoire,accompagnent les ménages du début jusqu'à la fin des travaux et permettent au quotidien de faire le lien avec divers partenaires et entreprises.Ils restent le maillon essentiel du dispositif.
 

Un premier bilan d'étape qui conduit à des pistes de réflexion

      Sur les modalités de cofinancement des projets
 
Malgré l’appui des subventions existantes, les ménages  ne disposent pas toujours des ressources suffisantes pour entreprendre des travaux de rénovation énergétique performants.
Les améliorations souhaitées visent à :
  • Réduire le reste à charge des ménages
 
  • Etendre la disponibilité des subventions sur plusieurs années pour permettre la réalisation des travaux en plusieurs étapes,
 
  • Cumuler de manière simultanée toutes les aides existantes par une mobilisation de tous les partenaires pour que la complexité ne pèse pas sur les ménages.
 
   Sur les modalités de sensibilisation
 
La massification ambitionnée de  la rénovation énergétique des logements, notamment des ménages en précarité  énergétique, nécessite de renforcer les actions de sensibilisation au plus près du terrain. Cela passe par :
 
  • Conforter la place des conseillers ORELI qui jouent un  rôle déterminant par  la mise en réseaux de tous les partenaires et permettent notamment de mettre en synergie l’ensemble des actions partenariales ;
 
  • Vulgariser les exemples de réalisations concrètes dans les logements et les gains retirés par les bénéficiaires ;
 
  • Mettre en avant les entreprises qui se sont engagées résolument dans l’adaptation de leurs compétences à ces nouveaux enjeux économiques, technologiques et environnementaux.

Quelques exemples de réalisation sur le territoire de la CAPA

Logement éligible à l’ANAH/OPAH :
 
Propriétaire occupant (retraité)
Maison individuelle de 98 m2 habitables
Logement construit en 1948
 
Choix des travaux liés à la rénovation énergétique  à effectuer :
  • Gros œuvre, charpente
  • Menuiseries extérieures/Fermetures
  • Isolation thermique intérieure
  • Toiture/Plancher hauts
  • Chauffage
  • Eau Chaude Sanitaire (ballon thermodynamique)
  • Installation d’une VMC
 


Travaux ‘’hors énergie’’ prévus par ménage :
  • Travaux d’autonomie
  • Travaux d’électricité (hors ORELI) etc…




 

Coût total du projet : 75 033
 
Financements Montant Taux
ORELI 15 000 20 %
Collectivité de Corse (OPAH) 10 500 € 14 %
CAPA (OPAH) 10 000 13,32 %
ANAH 27 000 36,00%
AGIR +(Collectivité de Corse et EDF) 5 625 € 7,5 %
CITE 2 400 3,19%
Total des aides 70 525 € 94 %
Reste à charge du propriétaire 4 508 6 %

Logement hors ANAH 


Propriétaire occupant : 2
Maison individuelle de plein pied de 105 m2
Logement construit en 1973

 

 
Choix des travaux liés à la rénovation énergétique  à effectuer :
  • Gros Œuvre/Charpente
  • Isolation Thermique extérieure
  • Menuiseries extérieures /Fermetures
  • Toiture/Planchers hauts
  • Chauffage
  • VMC

Cout total du Projet : 40 337
 
Financements Montant Taux
Projet ORELI 12 101    
AGIR + (Collectivité de Corse et EDF) 6 918  
CITE 4 800 €  
Total des aides 23 819 € 59 %
Reste à charge du propriétaire 16 518 41 %

Plus d'infos:




Ecu cundutta, ciò chì ci vole à fà

Facebook

    Aucun événement à cette date.