Hydromaréthermie: inauguration de l'opération exemplaire Nérée 2


M. Jean BIANCUCCI, président de l'AUE, a inauguré hier,  au village de vacances U LIVANTI, le premier réseau de distribution de climatisation, chauffage, eau chaude et eau tempérée sanitaire sur production hydromaréthermique centralisée, en présence de M. Jean Guy TALAMONI, président de l'Assemblée de Corse, de membres du bureau de l'AUE et de M. Franck PERETTI, porteur de  projet. 

Afin de répondre à la nécessaire obligation d’un accroissement des prestations qualitatives pour suivre l’évolution du secteur, tout en s’engageant dans une démarche de tourisme responsable, le Village de Vacances a orienté ses investissements depuis 5 ans au travers de travaux de rénovation et le recours aux énergies renouvelables thermiques marines pour couvrir les besoins en climatisation, en chauffage, en eau chaude sanitaire et en eau chaude tempérée.

Ce village de vacances a obtenu également hier  l'Eco Label européen hébergement touristique. 
Il s’agit d’une certification écologique officielle européenne qui inscrit la structure dans une politique de responsabilité sociale et environnementale ainsi que dans une perspective d’économie circulaire et  d’ancrage territorial. 

Présentation du projet Nérée 2

C’est dans une démarche de tourisme responsable, fort des résultats du projet pilote et d'une étude technico économique spécifique, que le porteur de projet a déposé une demande de subventions afin de poursuivre et développer le recours à la solution hydromaréthermique.
 Le projet Nérée 2 vise la mise en œuvre d’un réseau de distribution thermique alimenté par des modules hydromaréthermiques centralisés permettant de couvrir 100% des besoins de production d’ECS, de climatisation et de chauffage de 25 habitations existantes de type T2 ainsi que le bâtiment de réception pour une surface totale de 2 000m².
Le projet a notamment consisté à la mise en œuvre de :
  • Une centrale de production hydromaréthermique d’une puissance de 320 kW
  • Un local technique,
  • Un système informatique,
  • 5 réseaux pour le chauffage, la climatisation, l’eau chaude sanitaire et l’eau tempérée sanitaire,
  • 2 échangeurs sondes multivoies de 2,20m   
 D’ un coût total de 242 k€, le projet a bénéficié d’une subvention de 151k€ au titre du CPER (AUE-CdC/ADEME) et du Feder.

Vous trouverez ci-joint le dossier de presse et la présentation du projet:



Ecu cundutta, ciò chì ci vole à fà

Facebook

    Aucun événement à cette date.