Conférence de presse: lancement de l’enquête présentielle estivale


Conférence de presse: lancement de l’enquête présentielle estivale
 M. Jean BIANCUCCI, président de l'AUE, M. Paul-Dominique MARCAGGI, président de la CCI de la Corse du Sud, M. Jacques BILLARD, conseiller communautaire à la CAPA ont lancé l'enquête présentielle estivale lors d'une conférence de presse ce matin, au palais de Congrès d'Ajaccio.

Au cours de cette conférence de presse le Présidente de l'AUE a précisé que: "la question de la mobilité  se pose déjà depuis plusieurs années et a été officiellement mise en évidence à travers la Partie 3 Livret II du PADDUC intitulé : « Gouvernance, Politiques d’accompagnement et mise en œuvre » qui retient la nécessité de disposer de données stratégiques, notamment dans le domaine de la mobilité et des transports.

Plus précisément, le Schéma régional des infrastructures et services de transport (SRIT) annexé au PADDUC, inclut un axe stratégique Améliorer la coordination entre acteurs du transport à l’échelle de la Corse qui prévoit la nécessité d’améliorer la connaissance de la mobilité. Concernant la mobilité des personnes, le SRIT « retient la nécessité de réaliser différentes enquêtes relatives à la mobilité des personnes », devant porter « d’une part, sur la mobilité quotidienne des résidents et d’autre part, sur la mobilité pendant la saison estivale ».
 

Inchiesta spiazzamenti

Du 15 juin au 15 septembre 2018, une grande enquête sur les déplacements en période estivale se déroulera en Corse. Environ 10 000 personnes, résidents et touristes, seront interrogées sur la fréquence et les motifs de leurs déplacements. Le but principal : permettre de disposer de données stratégiques sur la mobilité estivale afin d’améliorer les déplacements quotidiens, les aménagements et les infrastructures de transport.

Cette enquête est le fruit d’un partenariat entre les deux Chambres de Commerce et d’Industrie d’Ajaccio et de Bastia, la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien, la Collectivité de Corse, sous maîtrise d’ouvrage de l’AUE. Elle est née d’une volonté, affirmée notamment lors de l’élaboration du PADDUC, de disposer de données fiables et récentes concernant la mobilité des personnes en Corse.

Pour remplir cet objectif, une première étude, réalisée selon des standards nationaux, a été effectuée de novembre 2016 à avril 2017 sur les déplacements des résidents corses en période scolaire. Durant cette période 8522 personnes ont été  interrogées par téléphone et  29560 déplacements recensés dans toute la Corse.
 Les premiers résultats montrent que :
  • Le nombre moyen de déplacements quotidiens en Corse est de 3,77 (à titre de comparaison : 3, 98 pour l’Hérault, 3,35 pour la Réunion et 3,10 pour la moyenne nationale)
  • La durée moyenne des déplacements  est de 20,7 minutes (16 min. pour l’Hérault, 21,5 min. pour la Réunion, 17,9 min. pour la moyenne nationale)
  • 66 % des déplacements s’effectuent en voiture, 27,2 % à pied, 3,2 % en transport en commun.
Etant donné le pic estival de fréquentation, il a été décidé de récolter des données durant 3 mois cruciaux pour la vie économique et culturelle de l’île, en élargissant ce recueil aux touristes.

 

Organisée en trois parties, cette enquête se déroulera :

  • En face à face : plus de 8000 personnes, touristes et résidents, seront interrogées dans toute la Corse sur leurs déplacements, lors d’un questionnaire durant entre 5 et 15 minutes (questionnaire essentiel ou questionnaire complet) ;
 
  • Par téléphone : 1000 résidents corses, ayant accepté d’être rappelés lors de l’enquête de 2016-2017, seront interrogés sur leurs déplacements ;
 
  • Par relevé de traces GPS : une application téléphonique sera  téléchargeable gratuitement, et les volontaires accepteront que leurs données soient recueillies.
Conférence de presse: lancement de l’enquête présentielle estivale

Une cinquantaine de sites seront régulièrement enquêtés, sur tout le territoire : des sites urbains (comme la Place du Marché à Ajaccio ou la Citadelle de Bastia), des sites naturels (plages), des sites de services et commerces, etc. Le prestataire TEST SA, habitué de ces opérations, effectuera des questionnaires face à face, alors que les prestataires Alyce et Py-Factory se chargeront de l’enquête téléphonique et du recueil des traces GPS.

Cette enquête est basée sur une méthodologie innovante, élaborée en collaboration avec le Centre d’Etudes et d’Expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement (CEREMA) et le concours de l’Institut Français des Sciences et Technologies, des Transports, de l’Aménagement et des réseaux (IFSTTAR). Pour la première fois, une enquête estivale sera effectuée à une échelle régionale. Cette méthodologie a vocation à devenir un standard national, adapté aux territoires qui, comme la Corse, connaissent une forte augmentation de leurs population estivale.

Les résultats seront disponibles au printemps 2019 et feront l’objet d’une large communication.

Quelques minutes de votre temps... pour de meilleurs déplacements !



Facebook

    Aucun événement à cette date.

Ecu cundutta, ciò chì ci vole à fà