ORELI rentre dans la phase des premiers travaux


L’agence d’Aménagement durable, d’Urbanisme et d’Energie de la Corse, et l’ensemble des partenaires qui y sont étroitement associés : la chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Corse du Sud, le BTP et la CAPEB 2A ont organisés deux réunions de travail: à l'antenne de Porto-Vecchio et à Ajaccio; sur l’avancée opérationnelle  du programme ORELI.

200 logements pilotes au banc d’essai de la rénovation énergétique

Depuis le démarrage opérationnel du programme ORELI, 12  jurys se sont réunis :
  • 70 ménages ont reçu un avis favorable dont la moitié sont des ménages en précarité énergétique éligibles à l’ANAH
  • Environ 70 candidatures ont reçu un avis défavorable ou été placées en liste d’attente (dossier incomplet, …)
  • Environ 300 demandes de candidatures ont été examinées, mais n’ont pas abouti à la constitution d’un dossier de candidature présenté en Jury (projet de rénovation ou attentes du ménage clairement incompatibles avec le règlement et les objectifs d’ORELI) 
Pour réaliser l’accompagnement des 70 ménages retenus à ce jour, 561 missions d’études techniques et économiques ont été commandées et sont en cours de réalisation par le groupement de thermiciens, architectes et économistes piloté par l’AUE, pour un montant de 327 636 €TTC.
 
Les premières études ont d’ores et déjà produit des éclairages nouveaux et utiles sur les réalités techniques économiques de la rénovation énergétique « BBC » en Corse, et permis de valider les principales méthodologies d’accompagnement des projets envisagées lors de la conception du programme ORELI. Par ailleurs, ces premiers retours d’expérience « ORELI » sont d’ores et déjà utiles et exploités dans le cadre des travaux du comité « MDE » (CTC / EDF / ETAT / ADEME) travaillant sur le déploiement de la PPE et l’ingénierie financière liée à la Contribution au Service Public de l’Electricité(CSPE).
 
 Aujourd’hui, les premiers diagnostics énergétiques et préconisations étant établis, la phase des travaux à réaliser ainsi que le plan de financement prévisionnel sont disponibles. Environ une dizaine de ménages vont passer rapidement en phase travaux.
 
Le programme des travaux nécessaires  ayant été déterminé, ces ménages pourront recevoir pour le réaliser jusqu’à  15 000 € d’aide complémentaire  à tous les dispositifs existants (crédit d’impôts, aides EDF, etc.).
Les artisans qualifiés dans les domaines de la rénovation énergétique des bâtiments sont invités à soumissionner aux différents marchés via la plateforme de mise en relation avec les particuliers. Les entreprises RGE souhaitant y adhérer peuvent envoyer un mail à consultation.oreli@gmail.com
 

Un plan de relance pour le BTP

ORELI constitue un levier de soutien à l’activité du secteur du BTP. La rénovation énergétique, via ce dispositif, sera  un véritable relais d’activité pour le secteur, faisant suite à la flambée de la construction neuve de la dernière décennie.
 
Cela se traduira par environ 300 millions d’euros d’activité annuelle, mobilisant 4000 à 5000 emplois permanents. Aussi, les représentants du BTP (fédération du BTP, Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Corse, CAPEB participent activement à la mise en place d’ORELI.
 
Ce vaste chantier doit mobiliser activement, les équipes de maîtrise d’œuvre et tous les  professionnels de la rénovation  énergétique du bâtiment, qui devront accompagner les mutations et prévoir les emplois de proximité nécessaires.
 
Notre ambition est de faire du secteur énergétique non seulement l’élément clé qu’il doit être dans la transition écologique que le monde doit opérer aujourd’hui, mais aussi un véritable levier de développement économique et social pour la Corse. 



Ecu cundutta, ciò chì ci vole à fà

Facebook

    Aucun événement à cette date.