La lutte contre la précarité énergétique: AUE et EDF à la rencontre des travailleurs sociaux


Alliant  volets social, économique et environnemental il s’agit là d’une des priorités de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie pour la Corse. La loi de 2010 portant engagement national pour l’environnement donne une définition de la précarité énergétique : « est en situation de précarité énergétique une personne qui éprouve dans son logement des difficultés particulières à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat ».


En Corse l’étude réalisée par l’ AUE en 2013, pose un diagnostic territorial du phénomène de précarité énergétique qui démontre que 20 000 ménages sont touchés dont la moitié ne se chauffe pas du tout. L’essentiel des précaires énergétiques vivent dans des logements anciens (construits il y a plus de 20 ans). L’ancienneté de ces logements induit de très mauvaises performances énergétiques.

Face à ce phénomène en pleine croissance, en complément  des campagnes de niveau régional pour vulgariser les moyens de  lutte contre la précarité énergétique, il a été décidé d’organiser des rencontres dans les territoires avec les travailleurs sociaux.
En effet beaucoup de ces ménages  sont  difficilement repérables. La plupart ne connaissent pas les dispositifs existants ou n’osent pas, par pudeur, se faire connaître.
Le système de repérage de ces ménages par des actions de proximité est donc essentiel.

Les 26  et 29 juin derniers l’AUE, EDF et l’Espace Info Energie (EIE)  ont rencontré les assistantes sociales des secteurs: Ile Rousse et Moriani pour présenter les différents dispositifs existants : ORELI  et les offres solidarités.

Ces premières réunions, très constructives,  ont permis la création d’un binôme travailleur social / EIE afin d’aider le plus efficacement possibles ces personnes habitant des logements énergivores à réduire de manière durable  leur facture énergétique.
D’ autres réunions sont d’ores et déjà prévues, l’objectif étant de rencontrer l’ensemble des travailleurs sociaux de l’île avant la fin 2017.

En pj les documents présentés lors des réunions:

 

precarite_energetique__oreli.pdf Précarité Energétique- ORELI.pdf  (1.5 Mo)





Ecu cundutta, ciò chì ci vole à fà

Facebook