Aide à l'achat des Vélos à Assistance Electrique


Présentation

L’Agence De l’Urbanisme et de l’Energie de la Corse est chargée du suivi et de la mise en œuvre de la politique énergétique régionale. Deux documents viennent préciser les objectifs à longs termes et les moyens à déployer à courts termes : le SRCAE et la PPE de Corse.
 
L’ aide à l’achat de vélo à assistance électrique (VAE) à destination des particuliers, mais aussi des collectivités et des entreprises, décidée à l’unanimité par l’Assemblée de Corse lors de la session du 26 mai 2016 et piloté par l'AAUC vise à sensibiliser les citoyens de Corse à l'utilisation du vélo, comme mode de déplacement à part entière, tout en encourageant les villes et agglomérations à investir dans les infrastructures nécessaires à son développement.
 
Le Vélo à Assistance Electrique est rapide en ville (19 km/h de moyenne), il permet de se stationner facilement et contribue à une activité physique modérée. Par rapport à un vélo, l’assistance bien que légère, permet de pratiquer des distances plus importantes, de ne pas être gêné par le dénivelé ou encore de ne pas souffrir de la chaleur. Cependant, ce « coup de pouce » a un coup relativement élevé, qui constitue un des principaux freins à l’achat.
 
En rendant l’achat de VAE plus accessible, ce dispositif vise à développer son usage. A mi-chemin entre le scooter et le vélo, le VAE peut permettre à la population de changer son regard et d’adopter les  modes doux dont l’impact sur l’environnement est limité.
 
L’objectif est que le vélo (qu’il soit assisté ou non) devienne un mode de déplacement à part entière, notamment en milieu urbain où 2/3 des déplacements font moins de 3 kms.
 

Aides aux particuliers

Conditions d'accès
  • Etre un particulier;
  • Avoir sa résidence en Corse.
 
Conditions d'attribution spécifiques
Exclusivement réservé à un premier achat de VAE dans le cadre du dispositif d'aide de la CTC
  • Le bénéficiaire s'engage à ne pas vendre ou céder le VAE avant 3 ans;
  • Répondre à un questionnaire mobilité envoyé à postériori;
  • Mettre en application les recommandations listées plus bas;
  • Utiliser le VAE comme moyen de locomotion utilitaire prioritairement sur l'usage dit promenade.
Le non-respect de ces dispositions autorisera l'AAUC à demander le remboursement de l'aide attribué.

Les VTT à assistance électrique, les VAE d’occasion et les Pédelec (assistance à plus de 25 km/h) ne sont pas éligibles à l’aide régionale.

Aide attribuée et modalités de paiement
  • Aide de 50% du prix du VAE plafonnée à 500 euros;
  • Le bénéficiaire doit acheter son VAE auprès d’un vélociste partenaire de l’opération qui déduira directement le montant de l’aide au moment de l’achat. Le particulier doit pour cela fournir les pièces justificatives et remplir un questionnaire avec l’aide du vélociste.
 
Pièces constitutives du dossier
  • Copie de la pièce d’identité du bénéficiaire (carte nationale d’identité ou passeport) ;
  • Copie d’un justificatif de domicile de moins de 6 mois (facture d’eau, d’électricité, de gaz ou de téléphone, avis d’imposition, assurance logement, titre de propriété ou quittance de loyer) au nom du bénéficiaire relatif à un logement situé en Corse ;
  • Le formulaire d’engagement.

formulaire_engagement.pdf Formulaire engagement.pdf  (141.99 Ko)



Aides aux personnes morales


SECTEUR NON CONCURRENTIEL

Bénéficiaires
  • Collectivités locales et territoriales
  • Organismes et établissements publics
 
Opérations éligibles
  • Les dispositifs de VAE en libre service;
  • L’achat de flotte de VAE permettant les déplacements professionnels et/ou domicile-travail des salariés. Dans ce cas la mise à disposition aux usagers des VAE sera gratuite.
 
Montant de l’aide
  • VAE : 60% avec plafond global à 100 000 €;
  • Stations de recharge : 50% plafonné à 4000 € / point de charge et limité à 50 points de charge. L’aide est bonifiée à 60% en cas de station rechargée en énergie renouvelable

 
SECTEUR CONCURRENTIEL

Bénéficiaires:
  • Entreprises et groupement d’entreprises
  • Organisations professionnelles, associations, syndicats professionnels, chambres consulaires.
 
Opérations éligibles:
Cette mesure est réservée aux entreprises qui offrent un service totalement gratuit à leurs clients et/ou leurs salariés :
  • Les dispositifs offrant une mise à disposition gratuite de vélos aux clients;
  • Les dispositifs mis en œuvre par une entreprise permettant les déplacements professionnels et/ou domicile-travail de ses salariés à titre gratuit.
 
Montant de l'aide:
  • VAE : 60% plafonné à 1500 € / VAE et limité à 10 VAE;
  •  Stations de recharge : 50% plafonné à 4000 € / point de charge et limité à 10 points de charge. L’aide est bonifiée à 60% en cas de station rechargée en énergie renouvelable.
 
 
Plus d’informations : http://www.aauc.corsica/Le-guide-des-aides_a206.html
 

dossier_de_demande_d__aide_tous_secteurs.pdf Dossier de demande d'aide-tous secteurs.pdf  (699.44 Ko)


Guide de bonnes pratiques

Comment choisir son VAE ?
Mieux vaut éviter les produits bas de gamme avec lesquels l’entretien devient vite pénible. L’idéal est de choisir au minimum un VAE de milieu de gamme. Par ailleurs, les vélocistes partenaires sont les plus à même de conseiller les modèles fiables correspondant aux besoins du bénéficiaire.

Plus d’informations :
 
Ne pas négliger les accessoires!
Certains accessoires sont obligatoires et sont donc généralement déjà proposés sur le VAE neuf comme l’avertisseur sonore, l’éclairage et les catadioptres. D’autres sont facultatifs, mais peuvent grandement améliorer le confort et la visibilité, comme le garde-boue, le porte-bagage, le panier, le siège enfant, la béquille, le gilet réflecteur, etc. Ne pas hésiter à demander conseil au vélociste.

Equipez-vous d'un antivol de qualité!
Le vol est l’un des principaux freins à la pratique du vélo : sur environ 400 000 vélos volés chaque année en France, moins de 3 % sont restitués à leur propriétaire. Se prémunir contre le vol en lisant (et en appliquant) les recommandations de la Fédération des Usagers de la Bicyclette.

Plus d’informations :

Quelques rappels concernant le code de la route à vélo:
  • La place du cycliste est sur la chaussée bien qu’il y ait quelques exceptions permettant de circuler sur le trottoir (enfant de moins de 8 ans, route pavée ou en réfection, accès bâtiment) à la condition de respecter l’allure du pas à la rencontre de piétons,
  • Le remonte-file par la droite est interdit (en l’absence de bande cyclable) : l’option du dépassement par la gauche est donc à privilégier,
  • Les piétons bénéficient d’une réelle priorité sur la chaussée y compris vis-à-vis des vélos,
  • L’usage d’un téléphone tenu en main par le cycliste en circulation est interdit,
  • Il est essentiel d’indiquer tout changement de direction (avec le bras).
Plus d’informations sur le site de la Sécurité Routière
 
Recharger aux bonnes horaires sur le réseau électrique corse!
Notre île est très mobilisée pour la préservation de son environnement. Bien que l’impact de la recharge d’un VAE soit limité (sa puissance de charge étant comparable à celle d’un téléviseur), il faut savoir que le mix électrique corse est plus carboné que sur le continent (pas d’énergie nucléaire en Corse). Afin de procéder à une recharge la plus « propre » possible, il est recommandé d’éviter les périodes de forte consommation :
Aide à l'achat des Vélos à Assistance Electrique

Contact

AUE - Sophie RASPAIL-  Sophie.raspail@ct-corse.fr



Facebook

    Aucun événement à cette date.